SEMAPA - Socièté d'Economie Mixte d'Aménagement de Paris (Aller à l'accueil)

Les berges rive gauche de la Seine

Vous êtes dans : Accueil > Nos projets urbains > Les quartiers terminés > Le quartier Château des Rentiers

Le quartier Château des Rentiers

Dans les années 80, le quartier Château des Rentiers compte de nombreuses constructions vétustes, pour certaines inoccupées. A cette époque coïncident la libération de vastes terrains municipaux et surtout une volonté de la Ville de Paris d'aménager ces emprises et d'améliorer les équipements et les espaces publics.

C'est ainsi que le 15 décembre 1987, la Ville de Paris créée la zone d'aménagement concerté (ZAC) Château des Rentiers, avec le souhait d'élaborer un ensemble urbain cohérent, composé pour l'essentiel de logements et de surfaces destinées aux activités (artisanat, services, artistiques et de production).

Le 11 juillet 1988, le plan d'aménagement de zone, le PAZ, est approuvé par arrêté préfectoral. Le 29 décembre, la réalisation de la ZAC est confiée à la SEMAPA et l'architecte coordonnateur, lauréat du concours, est Olivier le Boursicot de l'agence LLTR. Les premiers chantiers de construction et de voirie démarrent en 1989.

En 1997, le PAZ fait l'objet d'une modification :
- recomposition d'une parcelle de terrain importante sur laquelle est implanté le Centre Nicolas Flamel ;
- réalisation d'un nouvel équipement public, l'école de la rue du Château des Rentiers.

Le périmètre de la zone d'aménagement concerté Château des Rentiers, d'une superficie de 6,3 hectares, est diffus. Il s'intègre dans un tissu urbain existant, et s'articule autour d'un axe principal allant de la rue Marcel Duchamp à la rue de l'Amiral Trolley de Prévaux. Cette nouvelle liaison est-ouest, de la rue Nationale à la rue de Patay est créée afin de faciliter les relations et les déplacements des habitants et les usagers. Le périmètre s'étend également rue du Château des Rentiers, rue Albert, rue des Terres au Curé, Villa Nieuport, et rue Eugène Oudiné.

L'aménagement du quartier Château des Rentiers respecte le tissu urbain et redonne une certaine homogénéité et continuité aux immeubles bordant les rues et en coeur d'îlot, par l'adoption de volumes et de hauteurs modérés. Les rues et les espaces publics s'organisent en trois séquences successives prenant en compte les particularités de la géographie du site, en particulier le dénivelé important de la rue du Château des Rentiers à la rue de Patay. Rue Jean Fautrier, des escaliers plantés permettent de franchir les différents niveaux.

Circulées de la rue Nationale à la rue du Château des Rentiers afin d'assurer la desserte locale des immeubles, les rues sont à vocation piétonnières.

Le budget d'investissement de cette opération est de 120 millions d'euros.

Les aménagements

Equipements publics :
- une crèche de 60 berceaux,
- une école polyvalente de 10 classes (maternelles et primaires),
- un jardin public (3 000 m2).

Equipements sociaux, médicaux et d'éducation :
- relais de la Poterne des Peupliers : hébergement des sans domicile fixe (5 500 m2),
- relais des Carrières : centre de réinsertion professionnelle (6 000m2),
- maison d'accueil spécialisé de 36 lits (MAS),
- deux centres d'aide par le travail (CAT),
- association « Coeur de Femmes »,
- foyer de post-cure « L'élan retrouvé ».

Des logements :
- 600 logements (financement aidé),
- 200 logements (financement privé),
- 25 ateliers d'artistes.

Des commerces et activités :
- 2 000m2, soit 20 à 25 locaux indépendants.

Publications

13 Urbain n°29, juin - juillet 2018
Lire en ligne Télécharger

Voir toutes les publications

Accès direct

Nous contacter

SEMAPA - Société d'Étude, de Maitrise d’Ouvrage et d’Aménagement Parisienne
69 - 71 rue du chevaleret
75013 Paris - France
Téléphone : +33 (0)1 44 06 20 00
Fax : +33 (0)1 44 06 21 00
contact@semapa.fr

Télécharger la carte de visite (.vcf)